.

Ananké

[Spectacle fixe de théâtre de rue]


Un récit d'amour et de révolte.

Un voyage émouvant au cœur de la réalité et de la magie

du continent des veines ouvertes.



Ananké est une femme singulière. Sa robe est pleine de poches et ses poches pleines de bouts de papiers, chacun lui évoque une bribe de sa vie, de son passé décomposé, réduit en miettes. Aujourd'hui, elle a décidée de reconstituer le puzzle et faire vivre la mémoire en chantant aux quatre vents son histoire et celle de son village.


Partant de conversations badines, elle se dévoile petit à petit. Ses souvenirs, ses rêves et ses cauchemars font surface et se matérialisent à nos yeux…


Elle vient d'un petit village de l'Amérique Latine construit au beau milieu d'une forêt d'arbres à papier. Un jour, un ingénieur de la United Papers Company découvre l'immense richesse que représentent ces arbres extraordinaires. Avec l'accord des pouvoirs publics l'entreprise prend possession des lieux. Le village change rapidement de visage, les habitants deviennent les employés de l'UPC et voient leur vie bouleversée.


Une sculpture en acier d'un arbre de six mètres de hauteur, le feu, les artifices, les masques, un langage corporel fort et un univers sonore vivant donnent une dimension magique et extraordinaire à ce témoignage.



Spectacle fixe de théâtre de rue.

Aire de jeu (public compris): Un cercle 20m de diamètre.

Jauge: 300 personnes (100 assises à l'intérieur du cercle).

Durée: 1 heure.

Equipe: 6 comédiens et deux techniciens.

Sonorisation: Installation sonore : 3 micros H.F et un système de diffusion.

Eclairage: feu, artifice et lumière.